10 novembre 2020

Sara Dalmasso directrice générale et vice-présidente d’Omnicell International, elle nous livre ici ses réflexions sur la manière dont l’automatisation du processus de gestion des médicaments peut aider les hôpitaux pendant la deuxième vague de Covid-19.

Nous assistons à un accroissement considérable du nombre de cas de Covid-19 avec une augmentation rapide des hospitalisations dans toute l’Europe. Les gouvernements prennent des mesures drastiques pour essayer de prévenir la propagation du virus et de nombreux pays ont récemment mis en œuvre de nouvelles mesures de confinement afin de protéger les patients et les systèmes de santé, qui pour beaucoup sont déjà saturés. Cette récente augmentation des hospitalisations constitue une charge supplémentaire pour les hôpitaux au moment où ils abordent la période hivernale traditionnellement chargée.

Alors que le nombre de cas explose, nous faisons tout ce que nous pouvons, en tant que fournisseurs essentiels des services de santé, afin de soutenir le personnel en première ligne et les patients dans cette nouvelle bataille contre le virus. Plus que jamais, nous devons maintenant nous unir et travailler en partenariat pour protéger nos précieux services de santé.

Chez Omnicell, nous savons que nous pouvons soutenir les hôpitaux en leur fournissant une visibilité en temps réel des niveaux de stocks dans tout l’établissement afin que le personnel puisse rapidement établir, à n’importe quel moment, la liste des médicaments devant être commandés. L’utilisation de solutions automatisées de gestion des médicaments rend superflue la vérification manuelle des stocks par du personnel soignant ou de pharmacie. Leur temps pourra donc être mieux utilisé en soins cliniques auprès des patients.

Après la première vague de Covid-19, nous savons grâce aux retours de notre clientèle hospitalière ce que le virus a provoqué :

  • Un besoin accru, essentiel, de médicaments spécifiques devant être rapidement disponibles
  • Une modification de la demande quant à la gamme et au type de traitements induits par la Covid-19
  • Des risques liés aux pénuries de médicaments en raison de la demande accrue
  • Un besoin accru de sécurité et de responsabilité en ce qui concerne tous les médicaments très demandés
  • La nécessité de prévenir toute contamination croisée pendant le processus de gestion des médicaments
  • La nécessité d’ajuster les procédures afin de réduire l’exposition du personnel et le risque, ainsi que l’utilisation excessive d’EPI.

De nombreux hôpitaux ont profité de notre initiative de répondre rapidement aux demandes urgentes, où Omnicell a su lever les obstacles aux passations de commandes, aux expéditions et aux installations de nos solutions de distribution automatisées. Les hôpitaux ont ainsi pu s’adapter aux besoins supplémentaires en matière de gestion des médicaments dès que nécessaire. Tandis que les hôpitaux se mobilisaient pour répondre aux besoins de cette nouvelle urgence, nous avons fait de même en tant que partenaire technologique et prestataire de services du secteur de santé, et mis à disposition des armoires préconfigurées sur site en 14 jours seulement, avec option d’installation à distance.

Il est important que nous partagions les meilleures pratiques en ces temps difficiles afin que les établissements de santé puissent mettre en œuvre de nouvelles façons de travailler qui aident à la fois le personnel et les patients dont ils prennent soin dans ce climat difficile. Voici en six points comment l’automatisation du processus de gestion des médicaments pourra aider les hôpitaux pendant la deuxième vague de Covid-19 :

Processus automatisé de gestion des stocks

Un suivi en temps réel des niveaux de stocks des médicaments essentiels dans l’ensemble de l’hôpital, avec identification et suivi ciblé des médicaments spécifiques à la Covid-19 particulièrement nécessaires dans tous les secteurs très exposés. En automatisant votre processus, vous pouvez identifier à un stade précoce l’accroissement des besoins en médicaments clés Covid-19. Ceci peut être mis en évidence pour le personnel de pharmacie afin de lui donner suffisamment de temps pour réagir avant d’être assailli par la demande. Par ailleurs, cette approche identifie automatiquement les articles devant être réapprovisionnés, sans que le personnel ne soit exposé aux secteurs à risque élevé. L’intelligence des données provenant du rapport de prévisions Covid-19 d’Omnicell permet aux hôpitaux d’anticiper la demande et d’éviter des ruptures de stock inutiles grâce à des alertes de réapprovisionnement et de niveau critique sur la base du stock en temps réel.

Flux de travail améliorés

Les messages électroniques concernant les transactions liées aux stocks et aux patients pour l’utilisation des médicaments permettent une surveillance à distance et réduisent le besoin d’accéder physiquement aux « zones critiques ». Ceci réduit le risque d’exposition du personnel et l’obligation de fournir des quantités précieuses de stocks d’EPI pour appuyer ces fonctions. De même, le processus de gestion contrôlée d’Omnicell évite de devoir recourir à des systèmes de registres basés sur des documents imprimés, réduisant ainsi le risque de contamination croisée.

Capacité des nouveaux services de traitement de la Covid-19 à réagir rapidement

L’automatisation implique que vous pouvez définir à l’avance les niveaux standard de stock requis pour les secteurs de traitement spécifiques de la Covid-19. Vous pouvez même avoir mis en place des armoires de dispensation automatisées avec un stock spécifique Covid-19, placées en quarantaine et prêtes à être introduites rapidement dans de nouveaux secteurs en fonction des besoins. De telles solutions permettent un système de gestion des médicaments sûr et responsable dans les secteurs où la demande est forte. Il est possible de fournir une combinaison de médicaments et de dispositifs médicaux dans un seul système, permettant à une source unique, pour tout le stock pouvant être prêt, d’être déplacée vers les secteurs surchargés selon les besoins.

Contrôle amélioré des infections

Conserver les médicaments nécessaires dans des armoires fermées réduit l’exposition au virus pour tous les articles stockés. Des bacs avec couvercles de verrouillage réduisent encore davantage le risque d’exposition car ils n’autorisent l’accès qu’aux médicaments requis. La connexion s’effectue par simple pression d’une touche grâce à l’identité biométrique, le personnel n’a donc pas besoin de se transmettre de clés. Il est également possible d’utiliser un mot de passe comme alternative à l’identité biométrique. Des informations détaillées de nettoyage et de désinfection sont disponibles pour les armoires Omnicell.

Réapprovisionnement

Vous pouvez utiliser la fonction de réapprovisionnement automatique afin d’identifier les besoins de réapprovisionnement même dans les secteurs à forte demande. Il est possible d’ajuster les niveaux de stocks dans les secteurs où le risque est élevé afin de réduire l’exposition par la fréquence de réapprovisionnement. Les données pouvant être consultées à distance, le personnel de pharmacie a moins besoin de se trouver dans les secteurs COVID où le risque est élevé, en particulier à des fins de gestion et de suivi des stocks.

Un personnel avec du temps libéré pour les soins

En automatisant votre processus de gestion des médicaments, vous donnez au personnel soignant plus de temps pour les soins, ce qui est crucial pendant cette pandémie. Les inventaires de stocks peuvent être effectués à distance par le personnel de la pharmacie plutôt que par les infirmières en première ligne. De même, une visibilité et une gestion des stocks améliorés signifient que les bons médicaments sont au bon endroit au bon moment, afin que les infirmières passent moins de temps à chercher les médicaments ou les clés des armoires, ce qui leurs laissent davantage de temps à soigner les patients.

Le virus de la Covid-19 a montré à quel point il est crucial que les experts du secteur travaillent en collaboration avec les organismes de santé afin d’automatiser les processus administratifs et améliorer l’efficacité. Ceci permettra au personnel en première ligne de consacrer son temps aux tâches cliniques et au soin des patients plutôt qu’au processus logistique. Lorsque nous nous unissons et travaillons ensemble de cette manière, nous pouvons transformer notre façon de délivrer les soins de santé aux patients, même dans les circonstances les plus difficiles.

Pour plus d’informations

omnicell closing icon